Texte des chansons

1 - avant la chute du mur de Berlin

QSS – Drogue Communiste (Kommunista Kabito, 1984)

Tu n’es qu’un enfant de la rue,
Tu ne seras jamais secrétaire du Parti,
Peut-être que tu n’existes même pas,
Cette vie tu n’en veux plus.

Tu n’es qu’un enfant de la rue,
Tu n'aimes pas travailler !

Drogue communiste, je n’ai pas besoin de toi !
Drogue communiste, je n'ai pas besoin de toi !

ETA – ETA (ETA, 1984)

1982 ! La nouvelle année est arrivée ! Les deux sont interdits !

Ca ne me plaît pas, monsieur, d’empoisonner mon cerveau,
C'est pour ça que je prefere te couper en quatre et m'enterrer.
Dans les égouts, nous vivons au milieu des rats,
Je ne comprends pas pourquoi on me pourchasse dans mon propre pays !

ETA, ETA, ETA !
La tension fait exploser mon cerveau !

Nous sommes nombreux et nous le serons toujours, l'âge ne compte pas.
Nous détruirons ceux qui nous piétinent.
De Guernica à Bilbao la terre gronde,
Souviens-toi des bombardements et de ceux qui tuaient là-bas.

ETA, ETA, ETA!
La tension fait exploser mon cerveau !

QSS – Safrany (Safrany, 1984)

Derrière la grande main du Ministère de l’Intérieur
Il a peur quand il regarde dans son projecteur.

Sáfrány, Sáfrány, je bombarde ta maison !
Sale vermine, sale vermine, nous te piétinons !
Sáfrány, dommage tu vas brûler !

CPG – Idiot (Tetü, 1981)

Le ciel est toujours bleu,
L’herbe est toujours verte,
Il n’y a aucun problème,
Tout est juste idiot.

Ici, tout ce qui est nouveau est mauvais,
Le bonheur a accouché du silence,
Tous les hommes sont devenus muets,
Tout est juste idiot !

Le chaos, c’est ce que nous voulons !
Le chaos, c’est ce que nous voulons !

KRETENS – Les Bureaucrates (Bürokratàk, 1982)

Bureaucratie !

Des bureaucrates moches et gros,
Des diplomates bien polis,
qui pensent que je suis taré,
Parce que toutes les étoiles brillent pour eux !

Bureaucrates ! Bureaucrates !
Quelle bande d'abrutis !

Ils pensent que je suis taré,
Parce que toutes les étoiles brillent pour eux !

AURORA - Neutron (Neutron, 1984)

L'hydrogène et le neutron
cesseront avec la guerre,
Usines et maisons s'effondreront,
Avec nos souvenirs.

Il n'y aura plus de conflit,
Luttons pour la paix !

Les pensées antagonistes,
L'exploitation,
L'ironie de certains,
La contestation, disparaitront !

Il n'y aura plus de conflit,
Luttons pour la paix !

Vous voulez la guerre ?
Mitraillons le monde !
Il n'y a pas d'égalité,
La minorité a gagné !

Il n'y aura plus de conflit,
Luttons pour la paix !

KRETENS – La Vie (Elet, 1988)

Les pendules sont devenues folles,
Je ne sais pas ce qui se passe,
Le temps s’est arrêté !

La vie ! La vie !

Pendant tout ce temps pourri, tu n'as rien appris de bon,
Tu as juste appris à mentir et à fermer ta gueule !

La vie ! La vie !
Dont j’ai peur depuis si longtemps !

Et puis tu fais des enfants,
Tu ne sais pas pourquoi,
La pluie radioactive et l’incubateur te le diront un jour.

C'est la vie, la vie,
Dont j’ai peur depuis si longtemps !

#2 - après la chute du mur de Berlin

CPG – Le Mur de Berlin (Berlini fal, 1981)

Fais gaffe mec, fais gaffe mec !
Ici, ca commence à chauffer !

Ils ont très peur pour leur argent,
Ils volent et trichent comme des fous,
Ils se foutent de ma gueule !

Je détruirai le luxe,
Je serai le roi du monde,
Je tuerai ta mère et la mienne !
L'avenir est déjà foutu de toute façon de toute façon !

MODELLS – Propagande (Propaganda, 1982)

S S S S-Model ! (référence aux publicités hongroises des années 80, S-Model était un magasin)

Le monde est propagande,
Il fait sa propre propagande,
Le supermarché et Shell,
Et finalement le S-Model !

Le monde est propagande,
Il fait sa propre propagande,
Le Reval et le Malinert,
Et finalement le S-Model !

BANDANAS - Moutons (Birkák, 1995)

Sans rêve, dis moi ce que tu espères ?

Tu ne changeras pas ton destin en pleurant.
C’est trop bête de voir où tu vas,
Si tu ne réagis pas, tu deviendras un moins-que-rien.

C'est comme ça, fils de pute !
Apprends, fils de pute !

Tu dois te battre pour tes rêves, c'est ça le pouvoir,
Ta détermination te montre la voie.
Règle tes problèmes, personne ne le fera pour toi.
Tu ne peux pas réparer ce qui te manque avec ce que tu n'as pas !

C'est comme ça, fils de pute !
Apprends, fils de pute !

Trop bête, je vais t'expliquer pourquoi :
Tu construis ta vie avec de la merde
Tu es piégé dans ce monde faux.
Pourtant, tu pourrais réaliser tes rêves.

Tu veux que je te dise pourquoi tu vis ?
Je ne vais pas te dire comment penser !